Tous les types de contraception

Il aura fallu attendre 1967 pour que la pilule contraceptive soit légalisée en France. Le résultat de plusieurs années de lutte en faveur des droits de la femme. Mais aujourd’hui, la sensibilisation sur les différents moyens de contraception est insuffisante. Aujourd’hui, on vous aide à comprendre comment ça marche.

Le 28 décembre 1967, à Colombey-les-Deux- Églises (Haute-Marne), le général de Gaulle signait la loi Neuwirth, légalisant la pilule contraceptive en prescription libre, onze ans après son invention. Pourtant aujourd’hui, l’information concernant la contraception, notamment chez les adolescents, est insuffisante. Le nombre d’interruptions volontaires de grossesses (IVG) parle de lui-même : 20 000 IVG par an chez les moins de 20 ans

12 moyens de contraception

Il existe aujourd’hui douze moyens de contraception. Chacun peut donc trouver la contraception qui lui convient. En une infographie, voici les plus utilisés et leur description :  

La contraception d’urgence

La contraception d’urgence existe également. Cette dernière doit être prise dans les trois à cinq jours après un rapport sexuel mal ou non protégé. Il en existe deux types :

  • La première, la pilule du lendemain. C’est une pilule hormonale bloquant ou retardant l’ovulation. Elle doit être prise douze heures après le rapport à risque.
  • Deuxième méthode moins connue, l’implant d’un stérilet ou dispositif intra-utérin (DIU). Le DIU rend les spermatozoïdes inactifs. Il agit également sur la muqueuse utérine, empêchant qu’un ovule fécondé ne se fixe dans l’utérus. Une fois posé, le DIU peut devenir une contraception régulière. 

Attention, en aucun cas la contraception d’urgence apporte une protection contre les IST. Seuls les préservatifs ont ce rôle. 

À savoir : Il est parfois difficile de parler sexualité et contraception avec ses parents. C’est pour cela que le planning familial existe. Il permet aux personnes mineures de rencontrer un médecin ou une sage femme afin d’en discuter. Choisir un moyen de contraception doit se faire accompagné d’un professionnel de santé afin que celle-ci soit la plus adaptée possible.

Elisa BRUNEAU

2 Replies to “Les moyens de contraception : comment ça marche ?”

Laisser un commentaire