femme sur un lit

Aujourd’hui, faisons couler l’encre sur le sexe pendant la période des règles. Pratique taboue dans de nombreux couples, le sexe pendant les menstruations est pourtant tout à fait possible.

« Ma copine, quand elle a ses règles, je ne la touche même pas », raconte Maxime, âgé de 22 ans. Aujourd’hui encore, on peut entendre ce genre de propos concernant le sexe pendant les règles. Bien sûr, chacun ses choix et ses préférences. Mais il faut savoir que « faire l’amour pendant la période de menstruation n’est pas sale », comme l’explique René Colombani, ancien gynécologue.

Rien n’est sale et « tout est possible », d’après lui. Selon Alexandre Chevalier, sexologue, « les couples hétérosexuels et lesbiens le pratiquent. Toutes les pratiques sont également possibles comme la pénétration donc, la masturbation et bien d’autres ».

« Rien n’est déconseillé durant cette période »

La période des règles peut être une période assez difficile pour les femmes. À cause des changements hormonaux, elles peuvent ressentir des crampes, des maux de tête, des nausées ou encore de la fatigue. « Ce n’est donc pas le meilleur moment pour avoir des relations sexuelles », explique l’ancien gynécologue.

Il ajoute également que « ce n’est pas confortable, ni pour l’homme, ni pour la femme. Le rapport peut également apporter des douleurs plébéiennes, mais rien n’interdit le sexe durant cette période du cycle, et rien n’est déconseillé non plus. Si les deux partenaires ne sont pas à l’aise avec l’idée, par respect, il vaut mieux éviter ».

Le risque de transmission du VIH est important

D’après le sexologue Alexandre Chevalier, « avec une partenaire occasionnelle, on conseille fortement de porter un préservatif, mais s’il s’agit d’une personne avec qui on est depuis longtemps et qu’il y a eu dépistage, le port n’est pas obligatoire ». En effet, comme l’appareil génital est directement en contact avec le sang, le risque de contamination et de transmission du VIH est important.

D’un autre côté, le risque de grossesse est nul : « C’est le seul moment où la femme est inféconde », ajoute René Colombani. Car durant les règles, la femme est en fin de cycle, l’ovulation n’a pas lieu et l’organisme, l’endomètre, ne peut pas recevoir d’embryon.

« Les règles boostent ma libido »

Ce fait peut paraître étrange mais il arrive que, chez certaines femmes, les règles correspondent à un pic de libido. Lisa, 20 ans, confie : « C’est très frustrant parce que je n’aime pas faire l’amour pendant mes règles et pourtant, quand je les ai, j’ai bien plus envie de faire l’amour. Les règles boostent ma libido mais malheureusement je n’en profite jamais. »

Mais d’après Alexandre Chevalier, « ça peut être psychologique ou physiologique. C’est très individuel et on ne peut pas généraliser ce propos ». L’une des hypothèses qui expliqueraient cette poussée de libido serait l’arrêt de la pilule lors de la période de menstruation. Les hormones reprennent alors le contrôle, poussant certaines femmes à vouloir avoir des rapports.

Le tabou des règles

La principale raison pour laquelle le sexe pendant les règles est aussi peu discuté, c’est parce qu’aujourd’hui, les règles sont encore considérées comme quelque chose de sale. « Les règles sont encore un sujet trop tabou, explique le sexologue. On affiche le sang des règles en bleu dans les publicités. C’est encore aujourd’hui quelque chose de compliqué à traiter. C’est quelque chose qui n’est pas propre dans l’opinion. »

Ce tabou pousse les hommes et les femmes à craindre ce sang, même dans leurs rapports sexuels.

Octavien THIEBAUD

Laisser un commentaire