sexe-jeux vidéos-camgirl-cosplay-porno-pornstars

Sur internet, tout le monde peut créer du contenu. Le jeu vidéo en direct, grâce à des plateformes comme Twitch, se développe. Et certaines pornstars commencent à se l’approprier.

Ils et elles travaillent ou ont travaillé sur des sites de streaming live pornographique comme Camgirls, ou Chaturbate. Ils s’aperçoivent que les plateformes de streaming de jeux vidéo peuvent faire gagner beaucoup d’argent. Et ce, sans avoir besoin de se déshabiller et de se donner durant un show, même si montrer son physique avantageux peut aussi servir. Car ce sont les viewers qui, au travers des dons, permettent la rémunération d’un streamer. Voici quelques personnes issues de l’industrie pornographique qui sont devenues des stars de Twitch, le site de livestreaming le plus utilisé par les gamers. 

Discuter des coulisses du porno

  • Manuel Ferrara

Il n’y a pas que les femmes qui se reconvertissent dans le jeu vidéo après avoir fait du porno. Manuel Ferrara, un acteur X français, fait aussi beaucoup parler de lui. Ce dernier a démarré le streaming de jeux vidéo sur Twitch avec des jeux comme Fifa, Street Fighter V, Mortal Kombat X ou encore One Piece Burning Blood. Par la suite, il est devenu partenaire de la plateforme. Il comptabilise presque 50 000 followers avec qui il parle de son expérience dans l’industrie du X.

  • Willy Mammoth

Connu pour être vulgaire, Willy Mammoth s’est d’abord lancé dans une carrière pornographique avant de créer sa propre chaîne YouTube consacrée aux jeux vidéo. Voici la vidéo dans laquelle il évoque son passé :

L’utilisation du corps par les femmes

Un peu à l’instar d’une cam-girl, certaines femmes se filment face caméra, en train d’interagir avec une communauté. Sauf que cette fois, elles le font en jouant aux jeux vidéo. Et certaines anciennes stars du X n’hésitent pas à utiliser leur corps pour faire grandir leur communauté.

  • Kneecoleslaw

Avant de se lancer dans le streaming de jeu vidéo, elle a travaillé pour Camgirls, un site propose de s’exhiber devant sa caméra. Elle était une cam-girl et maintenant, elle n’hésite pas à mettre en avant ses atouts physiques pour attirer toujours plus de viewers, des hommes en l’occurrence. Elle a utilisé sa notoriété pour développer ses lives de jeux vidéo, mais cela a été très mal vu par ses spectateurs.

Car oui, cette actrice s’est fait rapidement bannir de Twitch. Elle ne respectait pas toutes les règles. La plateforme interdit aux streamers de jouer nu ou en tenue sexy, ainsi que de dévoiler la nudité aussi bien réelle que virtuelle. De nombreux créateurs de contenu sont bannis pour ces raisons racoleuses. Mais KneeColeslaw ne lâche pas l’affaire. Elle continue de diffuser sur d’autres plateformes comme Hitbox. 

  • Mia Rose

Certains la connaissent plus sous le pseudo Miarosexxx. Avant de cumuler plus de onze millions de vues sur sa chaîne Twitch, elle a tourné dans plus de 100 films pour adulte. Elle est passionnée par World of Warcraft, jeu auquel elle s’est adonnée pendant de nombreuses années. 

  • Alana Evans

Cette joueuse a d’abord travaillé dans l’industrie pornographique où elle a été promue dans AVN Hall of Fame, un événement qui récompense les acteurs et les actrices du milieu. Pour information, Alana Evans a joué dans plus de 200 films et est mariée à Chris Evans, lui aussi acteur X. Elle participe aussi à des événements cosplay où elle se déguise.

Les salaires en revanche restent eux assez flous. Mais, un peu à l’image de quelqu’un qui danserait devant sa webcam, un streamer de jeux vidéo peut remporter beaucoup d’argent. Grâce à leur physique avantageux et leur renommée, certaines pornstars peuvent se construire une communauté importante et très active.

Matéo DUFOUR

Laisser un commentaire