Les préliminaires

Les préliminaires sont des échanges qui préparent le corps et l’esprit à l’acte sexuel. Ces gestes érotiques permettent de détendre les deux partenaires. Ils servent aussi à renforcer la complicité et faire monter l’excitation jusqu’au rapport sexuel.

Les préliminaires sont les différentes préparations physiques et/ou psychiques entre deux ou plusieurs personnes avant un rapport sexuel. Ils peuvent se réaliser de différentes façons et différentes manières plus ou moins longues. Le but des préliminaires est d’amener à une excitation sexuelle, le plus souvent sans orgasme. Pour les femmes, les préliminaires permettent la lubrification du vagin. Ils rendent la pénétration plus agréable. Pour les hommes, les préliminaires facilitent l’érection. Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de rappeler que les préliminaires ne sont pas obligatoirement suivis d’un coït. Ils peuvent être uniquement une façon de découvrir le corps de l’autre sans amener à une pénétration.

Selon une étude IFOP, 56% des hommes estiment qu'un rapport sexuel est obligatoirement liée à une pénétration.

Quels sont les préliminaires féminins

Le cunnilingus et la masturbation :

Le clitoris est l’organe numéro un du plaisir féminin. Particulièrement innervée, cette zone située à l’entrée du vagin (entre les petites lèvres) est à l’origine de nombreux orgasmes féminins. La condition : stimuler correctement ce clitoris. Vous pouvez le faire avec la langue ou avec les doigts. Mais attention, il faut faire preuve de délicatesse et de persévérance car le plaisir féminin se construit lentement.

Le cunnilingus est un des préliminaires préférés des femmes. Traduction : 1-4 = baisers 5-6 = premier coup de langues ©/

Les caresses :

De nombreuses femmes aiment que leur partenaire s’attarde sur leur poitrine. Les tétons sont, d’ailleurs, des zones érogènes qu’il faut solliciter avec récurrence. Toutefois, ce ne sont pas toutes les femmes qui aiment ces pratiques. Il est alors indispensable d’être à l’écoute de sa partenaire pour savoir ce qu’elle aime réellement.

Les sextoys :

Eh oui, il n’y a pas de mal à se faire aider d’un accessoire pour accroître le plaisir de votre conjointe. Vibromasseur, dildo, plug anal. Le principal reste toutefois que les deux partenaires soient consentants. Le consentement des deux personnes est obligatoire. D’ailleurs, les jeux de rôle peuvent aussi être à l’origine de jeux sexuels et sensuels.

Quels sont les préliminaires masculins

Les préliminaires soft

Lors des préliminaires, il serait dommage de s’occuper uniquement des parties génitales de votre partenaire. Il existe tout un tas de zones sensibles sur le corps masculin. Sa bouche, son cou, son dos, son torse, ses mamelons, le lobe des oreilles ou encore l’intérieur des cuisses. Comme pour les préliminaires féminins, prenez le temps d’explorer toutes les zones de votre partenaire. Des caresses, des baisers sensuels, des petits mordillages, des massages ou encore des jeux de langue. N’hésitez pas non plus à lui demander ce qui lui plaît. C’est ainsi que vous pourrez comprendre ses désirs.

Les préliminaires plus osés

La fellation :

C’est un grand classique c’est vrai, mais il est toujours apprécié par les hommes. Surtout si c’est votre partenaire qui prend l’initiative. La fellation se pratique uniquement avec les lèvres : léchez-le pour bien mouiller le pénis et rendre la caresse plus agréable. Salivez et remontez de la base du pénis au gland. Attardez-vous sur le frein (ce qui relie le prépuce à la base du gland). N’oubliez pas de stimuler également les testicules par des baisers ou des caresses. Vous pouvez aussi l’exciter avec de la lingerie sexy.

La masturbation :

Un autre préliminaire qui excite les hommes, c’est la masturbation. Mais attention, cela ne s’improvise pas, sous peine de voir votre compagnon se crisper de douleur et non de plaisir. Pour que la masturbation soit réussie, le geste ne doit pas être brutal. Certaines fois, il faut également humidifier le pénis. Une masturbation sur une peau sèche peut être désagréable.

Le massage du périnée :

Il y a une petite partie située entre le scrotum et l’anus appelée le périnée. Il est intéressant de la stimuler lors des préliminaires. Une pression sur cette zone stimule chez l’homme le point P. C’est l’équivalent du point G chez la femme. Vous pouvez également aller plus loin en touchant la prostate de votre conjoint, en pénétrant son rectum. Il est possible que vous déclenchiez chez lui un orgasme intense.

Jean-Etienne CELLE

Laisser un commentaire